Accueil / INFORMATION DU PATIENT

INFORMATION DU PATIENT

INFORMATION DU PATIENT

 

Chère patiente, cher patient,
Pour éliminer la sensation de douleur en vue de l’intervention chirurgicale qui vous attend, votre anesthésiste (ci-après nommé médecin) vous conseille l’un des procédés d’anesthésie suivants.
Ce feuillet d’information est destiné à vous informer vous-même et éventuellement vos proches sur les différentes méthodes d’anesthésie, les incidents éventuels et le comportement à adopter avant et après l’anesthésie. Le cas échéant, un film vous sera montré. Ce feuillet et le film servent à vous préparer à l’entretien d’information préopératoire avec le médecin. Au cours de cet entretien, votre médecin vous expliquera les avantages et les inconvénients du procédé envisagé par rapport aux autres méthodes. Il vous mettra au courant de vos risques spécifiques et des complications qui pourraient éventuellement en résulter. Veuillez lire attentivement les informations qui suivent et remplir soigneusement le formulaire. Vos données seront, bien entendu, traitées avec la plus grande confidentialité.
Au cours de cet entretien, le médecin répondra à toutes vos questions pour apaiser vos craintes et vos inquiétudes. Vous pourrez ensuite donner votre accord au procédé d’anesthésie proposé ou le rejeter. Après l’entretien, votre médecin vous remettra une copie de la feuille remplie et signée.

Le choix du procédé d’anesthésie approprié dépend de différents facteurs. Il s’agit notamment de la gravité, du type et de la durée de l’intervention ainsi que de votre état général ou de vos troubles complémentaires.Durant l’anesthésie et toute l’intervention, les fonctions vitales (p.ex. la tension artérielle, la fréquence cardiaque, l’oxymétrie) sont surveillées en permanence pour intervenir en cas de situation problématique. Une canule endo-veineuse à demeure au niveau de la main ou de l’avant-bras, permet l’administration de perfusions et de médicaments à n’importe quel moment. Dans le formulaire qui suit, le médecin cochera le procédé envisagé et vous l’expliquera en détail.

Anesthésie générale

A l’aide de ce procédé, vous serez mis dans un état similaire au sommeil profond à l’aide de médicaments, et cet état sera maintenu jusqu’à la fin de l’intervention. La conscience et la sensation de douleur sont alors éliminées dans tout le corps. Avant de vous administrer l’anesthésie générale, le médecin vous demandera d’inspirer de l’oxygène par un masque.Ensuite, il engagera l’anesthésie générale en vous injectant un anesthésique à effet rapide dans la veine du bras.Cela suffit pour une anesthésie suffisamment longue en cas d’intervention de courte durée (anesthésie intraveineuse de courte durée). Si l’opération dure plus longtemps, le médecin poursuivra l’anesthésie par une administration répétée d’anesthésique et, en cas de besoin, d’autres médicaments tels qu’analgésique, relaxantmusculaire (anesthésie intraveineuse totale). Dans certains cas, il faut administrer un anesthésique gazéiforme ou pratiquer la respiration artificielle dès que vous êtes endormi. Celle-ci est pratiquée à l’aide d’un masque placé sur la bouche et le nez ou par un tube respiratoire. Celui-ci est introduit par la bouche ou le nez dans la trachée(intubation oro-trachéale ou naso-trachéale). Une autre méthode consiste à introduire un tube spécial avec un masque laryngé par la bouche jusqu’à l’entrée du larynx.Après l’opération, le médecin cesse l’administration d’anesthésique.Vous vous réveillerez comme après un profond sommeil. Dès que vous êtes en mesure de respirer par vous-même, le masque, le masque laryngé ou le tube respiratoire sera enlevé. En principe, vous restez encore sous surveillance pendant un certain temps en salle de réveil, jusqu’à ce que vos fonctions vitales soient stables etque vous soyez suffisamment éveillé.

Anesthésie locale

Pour certaines opérations, l’injection d’un anesthésique local directement dans et/ou autour de la zone d’intervention peut suffire pour éliminer la sensation de douleur dans un périmètre restreint.

Anesthésie loco-régionale

L’anesthésie loco-régionale sert à anesthésier les nerfs qui des  servent la zone de l’intervention mais ne se trouvent pas à proximité directe de celle-ci. La sensation de douleur est ensuite bloquée dans une région entière du corps pour un laps de temps prolongé. Vous restez éveillé et lucide mais vous ne ressentez aucune douleur.L’anesthésique peut être administré en une seule ou plusieurs fois par l’intermédiaire d’un tube en plastique (cathéter) ou même de façon continue. Suivant le cas, il est possible de combiner différent procédés ou de les associer à une anesthésie générale. Un cathéter est souvent posé pour permettre un traitement efficace des douleurs après l’intervention.Nous décrivons dans ce qui suit les procédés d’anesthésie loco-régionale pratiqués le plus fréquemment. Au cas où un autre procédé non décrit par la présente devrait entrer en ligne de compte, votre médecin ne manquera pas de vous donner toutes les informations nécessaires.

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?

Plus on partage plus on possède, Alors faites-le!

Partagez ce post avec vos amis
close-link

PROTOCOLE d'Analgésie :
Lidocaïne IV en chirurgie digestive?

Téléchargez le  Protocole.
Télécharger
Close

Protocole de réhabilitation améliorée après césarienne

Télécharger le protocole
Télécharger
Close