Accueil / Anesthésie générale / Effet de la prémédication sédative sur le vécu des patients après anesthésie générale

Effet de la prémédication sédative sur le vécu des patients après anesthésie générale

Effet de la prémédication sédative sur le vécu des patients après anesthésie générale

Effet de la prémédication sédative sur le vécu des patients après anesthésie générale

Une nouvelle étude publiée sur le JAMA le 3 mars de ce mois vient remettre en cause les principes de la prémédication.Il faut savoir que la prémédication sédative est largement administrée en préopératoire avant la chirurgie, mais peu de preuves cliniques argumentent son utilisation.L’objectif essentiel ce cette étude est d’évaluer l’efficacité de la prémédication sédative sur le vécu péri-opératoire patient.
Cet essai clinique randomisé baptisé l’étude PremedX, concerne 1 062 patients adultes qui avaient moins de 70 ans, dont une anesthésie générale était prévue pour différents types de chirurgie dans cinq hôpitaux ( Marseille, Montpellier, Nîmes et Nice) entre Janvier 2013 et Juin 2014.Trois groupes de patients ont été analysés : un premier groupe recevant du Lorazepam un deuxième recevant un placebo et un troisième groupe n’ayant reçu aucune prémédication La neurochirurgie, la chirurgie cardiaque et la chirurgie ambulatoire en obstétrique ont été exclus.
Principaux résultats et mesures Le vécu péri-opératoire des patients est évalué 24 heures après la chirurgie avec un questionnaire validé (évaluation du Vécu de l’Anesthésie Générale; EVAN-G) décrivant six domaines de satisfaction et un indice global (Score, 0-100 ; des scores élevés représentent une grande satisfaction).
Résultats : la prémédication avec lorazépam n’a pas amélioré l’EVAN-G . Parmi les patients avec une anxiété accrue préopératoire, il n’y avait pas de différences significatives trouvées dans le EVAN-G signifient indice global entre le groupe lorazépam .
Conclusion:Chez les patients subissant une chirurgie programmée sous anesthésie générale, une prémédication sédative au Lorazépam par rapport au placebo ou aux patients ne recevant pas de prémédication n’a pas amélioré le vécu du patient mais a été associé avec un temps légèrement prolongé de l’extubation. Les résultats suggèrent une absence de bénéfice à l’utilisation de routine de la prémédication au lorazépam chez les patients subissant une anesthésie générale.

Effect of Sedative Premedication on Patient Experience After General AnesthesiaA Randomized Clinical Trial

Axel Maurice-Szamburski, MD1; Pascal Auquier, MD, PhD2; Véronique Viarre-Oreal, PhD1; Philippe Cuvillon, MD, PhD3; Michel Carles, MD, PhD4; Jacques Ripart, MD, PhD5; Stéphane Honore, MD6; Thibaut Triglia, MD1; Anderson Loundou, PhD7; Marc Leone, MD, PhD8; Nicolas Bruder, MD, PhD1

1Service d’Anesthésie Réanimation, Hôpital de la Timone Adulte, Marseille, France
2Laboratoire Universitaire EA 3279, Santé Publique et Maladies Chroniques, Université Aix-Marseille, Marseille, France
3Service d’Anesthésie, Institut du Cancer, Université Montpellier 1, Montpellier, France
4Service d’Anesthésie Réanimation, Hôpital Archet, Université Nice Sophia-Antipolis, Nice, France
5Service d’Anesthésie, Pôle ARDU, Hôpital Universitaire Carémeau, Nîmes, Université Montpellier 1, Montpellier, France
6Expertise Pharmaceutique, Hôpital de la Timone Adulte, Université Aix, Marseille, France
7Unité d’Aide Méthodologique, Direction de la Recherche Clinique, AP-HM, Marseille, France
8Service d’Anesthésie Réanimation, Hôpital Nord, Pavillon de l’Etoile, Université Aix-Marseille, Marseille, France

JAMA. 2015;313(9):916-925. doi:10.1001/jama.2015.1108

 

 

A propos noreddine

Voir aussi

Protocole de prise en charge d’une douleur relevant d’antalgiques de paliers 1 ou 2 avec EVA<60 ou EN<6

Protocole de prise en charge d’une douleur relevant d’antalgiques de paliers 1 ou 2 avec ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?

Plus on partage plus on possède, Alors faites-le!

Partagez ce post avec vos amis
close-link

PROTOCOLE d'Analgésie :
Lidocaïne IV en chirurgie digestive?

Téléchargez le  Protocole.
Télécharger
Close

Protocole de prise en charge
d’une douleur relevant
d’antalgiques de paliers 1 ou 2
avec EVA<60 ou EN<6

Télécharger le protocole
Télécharger
Close

Protocole de réhabilitation améliorée après césarienne

Télécharger le protocole
Télécharger
Close