Home / Uncategorized / Épuisement professionnel des médecins (Burnout syndrome) Causes et conséquences

Épuisement professionnel des médecins (Burnout syndrome) Causes et conséquences

L’Épuisement professionnel des médecins est récemment redevenu un sujet d’actualité,   même si ce n’est certainement pas une nouveauté. Selon un article publié dans un numéro    2011 du Journal of American Medical Association (JAMA), 30-40% des médecins américains ont manifesté un syndrome  d’épuisement professionnel. De même, une étude de 2012 publiée dans les « Archives of Internal Medicine » a rapporté que 46% des médecins ont déclaré au moins un symptôme d’épuisement professionnel. Sans surprise, des taux plus élevés sont signalés parmi les spécialités confrontées directement au médecin en l’occurrence: la médecine d’urgence  anesthésie réanimation chirurgie d’urgence. Quelle est la raison? Il ya de multiples raisons, et chaque médecin a ses propres facteurs. Mais l’état actuel des soins de santé ainsi que les conditions de pratique qui en est responsable

La plupart des médecins se retrouvent entourés par plus de paperasse et de documents qu’ils ne l’avaient jamais imaginé, ce qui contribue à de plus longues heures de travail et donc plus de frustration dans le milieu de travail. Plus d’heures sont également consacrées à augmenter leur performance et exigences pour afin de maintenir leur niveau de progrès dans leurs domaines. Pour d’autres de longues sont consacrées au temps complémentaire afin d’augmenter leur revenu (gades en plus, remplacement ect…). De plus, les praticiens exercent dans une ère dans laquelle les erreurs médicales sont amplifiées et il ya une pléthore d’informations médicales disponibles sur Internet. En effet l’aspect médicolégal est omniprésent. Il est source de frustration et de stress pour les praticiens particulièrement pour les spécialités suivantes :gynécologie et obstétrique ,anesthésie-réanimation, chirurgie… Cela conduit aussi une augmentation des attentes des patients ainsi que l’augmentation des poursuites judiciaires.

Ces raisons, parmi beaucoup d’autres encore ont une incidence négative sur la santé mentale collective des médecins. Une certaine fatigue mentale ou sentiment culpabilité ne pas passer assez de temps avec leurs patients. Un certain manque d’empathie rapport à la suite de plus de patients avec des demandes plus ou mauvaise observance. D’autres manifestent colère et frustration de leur perte d’autonomie et le temps personnel.

L’Épuisement professionnel des médecins ou Burn out devrait être une préoccupation pour tous le monde, car il peut affecter directement la qualité des soins qu’ils reçoivent. En outre, beaucoup ont prédit une «  pénurie » de médecins, en particulier dans les soins d’urgence et il est peu probable d’y remédier rapidement. Comme si cela ne suffisait pas, nous sommes maintenant confrontés au risque de perdre beaucoup de médecins appelés à la retraite anticipée ou des changements de cheminement de carrière car ils deviennent de plus en plus insatisfaits de leur situation actuelle.

Il y a beaucoup d’articles disponibles sur les causes de l’épuisement professionnel et son incidence augmente…

About anbOu

voir Aussi

PROTOCOLE Analgésie avec la Lidocaïne IV en chirurgie digestive

Ce protocole décrit l’utilisation de la lidocaïne intra-veineuse (IV) dans le cadre de la prise ...